Image de fond de Scouts et Guides Pluralistes

7.Outils pédagogiques

Voici ici tous les outils qui pourront t’être utiles pour le Covid-19.

Animer
Communiquer
Documents utiles

Vu d’ailleurs

Tu sais ce qui est chouette en ce temps de pandémie ? C’est que nous ne sommes pas les seul·es à faire tourner nos méninges pour adapter les activités et offrir le meilleur aux jeunes ! Nous te proposons un petit tour de ce qui est proposé dans les autres fédérations de notre plat pays, des autres pays, ainsi que dans quelques organisations de jeunesse.

Beaucoup de ce qui est proposé ici sont des idées d’activité à faire à distance. Ce sont tout de même de bonnes sources d’inspiration pour réaliser de chouettes activités avec ton groupe de 10 jeunes !

Vu chez nous - Episode 1 "un carré digital et des réunions en ligne !"

Depuis maintenant presqu’un an, nous vivons tou·tes une situation aussi éprouvante qu’inédite. Mais malgré celle-ci, vous avez osé tenter de nouveaux projets et les avez mis en pratique avec brio. Voici quelques initiatives que nous avons pu voir dans les Unités de notre Mouvement. Ici vous découvrirez les expériences de carré digital de la 25e et de la 172e ainsi que les réunions en ligne de la 164e, la 172e et la 195e.

Un carré digital :

Après avoir fait la tournée de Bruxelles pour déposer des œufs de Pâques en avril, la 25e Unité du Harfang a eu l’idée de monter un carré virtuel. Les animateur·rices et jeunes de chaque Section se sont ainsi filmés réalisant leur cri de Section. Et après un petit montage vidéo, le résultat est plus que convaincant ! La vidéo se trouve sur lapage Facebook de la 25e.

D’ailleurs nous avons vu apparaitre un autre carré digital en juillet et cette fois ci, c’est la 172e des Chevaliers du Lys qui s’est lancée. Peut-être que nous verrons bientôt apparaitre d’autres carrés digitaux ?!

Des réunions en vidéo :

Comme beaucoup d’Unités, la 164e, la 172e et la 195e ont mis en place des réunions en ligne durant les périodes de confinement. Allant de petits défis à la création de cabanes en passant par des ateliers cuisines, faisons le tour de ces réunions « hors du commun » :

A la 164e Unité de l’Epervier
Les animateur·rices ont donné rendez-vous aux castors tous les dimanches pour un défi et tous les mercredis pour apprendre un couplet de chanson.

Défi n°4 : Apprendre à faire son nœud de foulard

Défi n°6 : Faire son castor en rouleau de papier toilette

Et le mercredi, on apprend les chants castors :

Du côté de la 172e

« A la Troupe Wild Tigers 172e, nous nous donnions rendez-vous tous les dimanches, ou presque, sur la plateforme Discord pour des animations en ligne. Nous alternions entre jeux d’intérieur adaptés au format virtuel et jeux 100% en ligne. (Skribble.io, Among Us, Loup-Garou de Thiercelieux, etc.).
Pour Noël, les scouts et guides ont cuisiné du pain d’épices tou·tes ensemble mais en visio donc chacun·e chez soi. Le rendez-vous durait approximativement deux heures et nous accusions en moyenne seulement 50% de participation par rapport aux activités en présentiel. Depuis l’annonce des nouvelles mesures, nous avons prévu de reprendre les activités en présentiel, par groupe de 10. Notre première réunion a eu lieu le dimanche 14 février. »


Corsac, animateur scouts et guides à la 172e

Animateur·rices de la 172e, troupe Galaxie

« (…) Chaque dimanche, nous nous retrouvions sur notre ordinateur à 13h pour quelques heures de rire et de partage, malheureusement trop courts.
C’est pourquoi, le retour des réunions en présentiel a provoqué une joie à tout le Staff et aux guides. La semaine passée, nous avons décidé de fêter la Saint Valentin et d’organiser un jeu de piste dans le centre de Bruxelles. Nous étions séparées en trois groupes pour respecter les mesures gouvernementales et même avec ces mesures, nous avons réussi à recréer une dynamique de groupe, certes restreint, mais que nous n’avons pas vraiment eu pendant les quelques mois où nous n’avions pas pu animer. Le jeu a pu durer une après-midi entière, sans être derrière un écran mais dehors à respirer le bon air. (…) »

Guéréza, troupe Galaxie

Et pour finir, la 195e

« Les castors se sont dépassés en faisant de superbes dessins de leurs animateurs adorés, en construisant la plus belle des cabanes et en prononçant « Suis-je bien chez ce cher Serge ? Y arrivez-vous aussi bien qu’eux ? »

« La Troupe ainsi que les pionniers ont participé au challenge Gerfaut. Il fallait effectuer plusieurs défis liés aux traditions scouts : décoder des messages, lire une carte, faire un plan de pilotis... C’était vraiment cool »

« Les pionniers font régulièrement des réunions par Skype où ils jouent au Pictionnary en ligne, ils rigolent bien, de manière inversement proportionnelle à leurs talents de dessinateur. »

Publication Facebook de la 195e du Castor Noir du 5 mai 2020

Et comme le dit Akela des Dhâks de la 172e :

« On essaie de ne pas se décourager et de ne pas baisser les bras, même si c’est très compliqué. On ne pense pas à tous les projets qui n’ont pas pu se faire mais plutôt aux prochains qu’on espère encore pouvoir réaliser. L’année n’est pas finie donc on peut croiser les doigts pour que les prochains mois se passent au mieux. »

Toi aussi, tu veux raconter une folle aventure que tu as vécue avec ta Section durant cette période Covid-19 ? Raconte-la nous en quelques lignes et une ou deux images à communication@sgp.be !

Idée d’activités (à 10 ou à distance)

Youpie, les activités ont pu reprendre pour les scouts, guides et pionnier·ères et continuer pour les castors et les louveteaux et louvettes ! Que cela fait du bien de pouvoir revoir les copains et les copines, de vivre une parenthèse joyeuse en dehors de l’école.
Avec ton Staff, tu as décidé d’organiser des réunions par groupe de 10 jeunes ou bien tu as privilégié la tenue de réunions en ligne. Peu importe votre choix, voici quelques idées pour t’inspirer !

Pistes pour les réunions en présentiel avec des groupes de 10 jeunes

Toutes ces idées sont à réaliser à l’extérieur, comme le demandent les autorités.

  • Organise une animation où le petit groupe agit ensemble :
    • Un jeu de piste (à postes). D’ailleurs, ce jeu de piste pourrait être vécu par tous les petits groupes en même temps. Ta piste serait une grande boucle et chaque petit groupe commencerait par un endroit différent. À certains endroits de la piste, il pourrait y avoir des épreuves où une trace serait laissée. L’équipe suivante sera contente de voir cette trace et de pouvoir en laisser une à son tour !
    • Des jeux coopératifs, avec un fil rouge. L’objectif de ce fil rouge pourrait être commun aux différents petits groupes. À la fin de l’activité, tous les petits groupes apprendraient que l’objectif est atteint grâce aux efforts de tout le monde.
    • Des défis photo, que les jeunes, par petits groupes, enverraient sur une plateforme commune.
  • Organise une animation où chaque personne montre ses compétences
    • Des épreuves sportives, sous forme de compétition ou non.
    • Des épreuves artistiques (danse, dessin à la craie, etc.)
  • Profite des avantages d’être en petit groupe :
    • Organise un conseil. Sois créatif·ve. Tu pourrais par exemple faire une marche où tu t’arrêtes de temps en temps pour entendre les réponses à une question que tu as posée précédemment.
    • Propose des jeux de connaissance pour bien souder ce groupe.
    • Laisse place aux initiatives des jeunes. Être en petit groupe leur permet de trouver plus facilement leur place. Tu pourrais d’ailleurs leur proposer de créer l’activité du jour, en ayant apporté du matériel basique. Une bonne façon de faire de la cogestion !
  • Rien ne t’empêche non plus de commencer à préparer le camp de cet été. Un atelier pour apprendre les nœuds, par exemple, peut très bien se faire à l’extérieur !

Notre article Vu d’ailleurs te propose d’autres pistes !

Pistes pour des réunions en ligne/à distance

Tu t’en es rendu compte, pas mal d’activités peuvent s’adapter à des réunions à distance. Le défi est surtout de maintenir la motivation et l’engagement des jeunes.

Notre article Vu d’ailleurs te propose d’autres pistes !

Tips "Communiquer avec les parents et les responsables des jeunes

Après des mois d’attente, on peut enfin reprendre nos activités ! Mais comment faire pour que tout le monde revienne ? Comment s’assurer que personne ne reste chez soi par angoisse du virus, par flemme ou par oubli que le Scoutisme et le Guidisme, c’est génial ?

Tout d’abord, reprends contact avec les parents pour les prévenir de la reprise des réunions et pour prendre leur température (sans mauvais jeu de mots) concernant leurs stress et attentes.

Ensuite, explique les mesures mises en place et comment elles seront appliquées. Il est important de les rassurer et de montrer qu’elles sont réfléchies et communes à tou·tes. Mentionne bien les mesures d’hygiène, les mesures du cabinet Jeunesse et comment se dérouleront vos réunions en pratique.

  • Quels seront les groupes formés ? Qui sera avec qui ? Quels sont les horaires ? Qui seront les animateur·rices en charge de tel groupe d’enfants ? Et du coup, qui contacter s’il y a des questions, inquiétudes ?
  • Comment l’arrivée et le départ seront gérés ? Explique le Kiss and Drive s’il le faut et rappelle-leur que le Staff essaie d’éviter les regroupements au maximum.
  • Dis-leur à l’avance quand tu transmettras les infos des futures réunions, par quels moyens et qui s’en chargera exactement.
  • Enfin, informe de la procédure en cas de suspicion de cas ou d’infection au Covid-19 pendant les animations. Pour cela, tu peux te servir des lettres types concoctées par nos soins.

Discute de tout cela en Staff pour t’assurer de plus de cohérence et que chacun∙e d’entre vous est au clair avec les dernières mesures. Puis, définissez ensemble la mise en pratique.

Au final, cela reste une situation assez stressante, autant pour les parents et responsables que pour les jeunes et ton Staff. Il est important de montrer que le Staff suit de près la situation, mais il n’est pas nécessaire d’inonder de messages au risque de les alarmer plus que nécessaire. La bonne pratique est d’attendre que le Siège fédéral se soit exprimé afin d’en tenir compte et de t’en inspirer ensuite pour tes communications.

En cas de questions venant des parents et des responsables, tente d’y répondre au mieux. Relaie uniquement de l’information officielle et vérifiée. Rassurer les parents et les responsables, c’est aussi leur laisser un espace de parole, par exemple en organisant une réunion de parents virtuelle ou en les invitant à poser leurs questions par mail ou en précisant la personne de contact vers laquelle ils peuvent se tourner en cas de besoin. En cas d’incertitude, ose dire « je ne sais pas », tu pourras toujours te renseigner auprès de la Structure Fédérale. Puis, retourne vers la personne concernée pour lui transmettre la réponse que tu as récoltée.

La communication avec les parents/responsables est primordiale, et influence la venue ou non de tes jeunes. Plus elle sera fluide et claire, plus la confiance en ton staff sera forte, et les réunions — bien que réduites à 10 jeunes — se passeront (presque) comme au bon vieux temps !

Tips "Communiquer en Staff"

Ton Staff et toi, vous faites des merveilles pour (faire) vivre le Scoutisme et le Guidisme dans votre Section. Vous redoublez d’efforts depuis des mois maintenant pour offrir le meilleur à vos jeunes. Ensemble, vous arrivez à vous motiver et à adapter vos activités. Pour faire tout ça, l’important est de communiquer et ce n’est pas toujours facile, surtout quand on ne peut se voir qu’à distance. Voici quelques conseils pour t’aider dans la communication, la motivation et la vie en Staff.

Conseil n° 1 : prendre connaissance des nouvelles mesures ensemble

A chaque changement de règles, prenez le temps de vous réunir en ligne pour découvrir les mesures. Cela vous donnera les avantages suivants :

  • Vous pourrez partager vos questionnements et répondre à ceux des autres. Vous comprendrez mieux les règles.
  • Vous pourrez également partager vos émotions. Ensemble, vous ferez bloc et arriverez à vous remotiver et trouver des solutions.
  • Vous pourrez déjà réfléchir aux éventuelles adaptations à effectuer dans votre animation. Cela sera plus constructif et efficace.
  • Vous pourrez vous répartir rapidement les tâches et les rôles.
  • Vous serez assurés que chaque membre du Staff connaisse les règles.

Conseil n° 2 : garder un rythme régulier de réunion en Staff

Les écrans, on en a tous marre mais garder le contact est très important ! Privilégiez des réunions plus courtes mais régulières. Structurez votre réunion pour être efficace, discutez de projets motivants, prenez le temps de papoter sans forcément d’objectif.

Conseil n° 3 : se soucier les uns des autres

En situation normale, vous vous voyez souvent et vous voyez les réactions les uns des autres. Vous comprenez plus facilement quand quelqu’un va mal.
Ici, c’est un peu plus difficile à ressentir. Nous vous conseillons à chaque réunion de Staff de faire un tour des émotions et des nouvelles. Vous pouvez également le faire à la fin de la réunion pour savoir comment chacun·e s’est senti·e.

Conseil n° 4 : booster la motivation au cœur de ton Staff

Une baisse de motivation au sein du Staff ? Prenez le temps de faire le point, de trouver ensemble les éléments qui vous motivent à reprendre aujourd’hui.

Trouvez le sens dans ce que vous faites. Qu’est-ce qui vous pousse à vouloir remplir d’étoiles les yeux de vos jeunes en leur proposant des activités ? Qu’est-ce qui vous nourrit quand vous êtes aux Scouts et Guides Pluralistes ? De quoi auriez-vous besoin pour retrouver la motivation ? Pour vous aider, il existe des cartes reprenant une série de besoin qui vous aideront à vous exprimer en groupe (Dixit, Jeu de cartes besoin, etc.).

Et si vous en profitiez pour vous faire des compliments ? Chacun∙e a des compétences qui lui sont propres. C’est ce qui fait la richesse de votre groupe. Encouragez-vous à les utiliser dans un projet qui vous rassemble. Chacun∙e se sentira valorisé∙e et impliqué∙e. Donnez-vous aussi de l’autonomie pour le faire et faites-vous confiance. La confiance est une marque de reconnaissance des capacités. Elle responsabilise et motive.

Même dans les situations difficiles, il y a des choses qui se passent bien. Prenez le temps de les voir et de les saluer en faisant un retour constructif grâce à la méthode DESC :

  • Décrire les faits en étant le plus objectif possible.
  • Emotions : exprimer les émotions qui ont émergé à partir de ces faits.
  • Souhaits : proposer des solutions ou ce que tu souhaites pour l’avenir.
  • Conséquences : en poursuivant le fait, quelles seront les conséquences pour l’animateur∙rice, la Section, l’Unité, le Staff ?

Conseil n° 5 : se soucier les uns des autres

Pour rester motivé∙e, il est essentiel d’avoir une chouette ambiance au sein du groupe. Et si vous vous envoyez une blague, quelque chose qui vous a fait rire, une chanson qui vous a fait penser au reste du Staff ? Tout
Et si vous vous organisiez un temps pour discuter de tout et de rien ou pour jouer à un jeu en ligne ? Il existe beaucoup de plateformes pour cela : skribbl.io ; https://garticphone.com/fr ; loup-garou ; boardgamesarena

Conseil n° 6 : ne pas se mettre la pression

La situation actuelle est particulière, et chacun·e la vit à sa manière. L’important est que chaque membre du Staff se sente à l’aise dans le cadre proposé et conforme aux règles sanitaires en vigueur. La devise, c’est l’adaptation pour qu’animateur·rices et jeunes se sentent bien lors de l’activité proposée. Ce n’est pas grave si tou·tes les animateur·rices ne souhaitent pas reprendre les activités. Il est cependant important de garder le lien.

Soyez bienveillant·es les uns avec les autres, ne vous mettez pas la pression. C’est important de communiquer dans ce sens. Et n’oubliez pas que la plupart des parents vous soutiennent dans vos décisions ! Vous n’êtes pas seul·es !

Vous êtes ici:  Actualités -Coronavirus -7.Outils pédagogiques