Image de fond de Scouts et Guides Pluralistes

Camps 2021 à l’étranger

Chaque année, de nombreuses Sections prévoient un camp à l’étranger. Qu’en est-il cette année ? Quelles sont les conditions qui s’adressent à ces Sections ? Quelle est la situation actuelle ? Consulte cette rubrique pour en savoir plus.

JPEG - 1.8 Mo

Les camps à l’étranger sont-ils autorisés ?

  • Oui mais dans le respect des mesures sanitaires actuelles et des décisions propres aux Scouts et Guides Pluralistes.

Quelles sont les mesures sanitaires actuelles ?

  • Après une année scoute/guide 2019-2020 secouée par le COVID-19, nous espérions tou·tes un retour à la normale. Malheureusement, la crise sanitaire est toujours d’actualité et risque encore de perturber les activités scoutes et guides durant l’année 2020-2021. À l’heure actuelle, les groupes issus des Mouvements de jeunesse ne sont pas autorisés à se rendre à plus de 150 kilomètres des frontières belges ce qui limite les destinations aux pays limitrophes (Pays-Bas, Allemagne, Luxembourg et France).

Cette mesure est susceptible d’être modifiée en fonction de l’évolution de la maladie en Belgique comme à l’étranger.

Quelles sont les décisions propres aux Scouts et Guides Pluralistes ?

Tu le sais, les systèmes de santé, d’assurance, d’ouverture et de fermeture des frontières sont très différents d’une zone géographique à une autre. Pour assurer autant que possible ta sécurité ainsi que celle de ta Section, nous avons pris des mesures qui concernent les camps internationaux de l’été 2021. Ces mesures seront d’application même si le Cabinet de la Ministre de la jeunesse et les Affaires Étrangères édictent des règles plus souples.

Les camps internationaux en-dehors de l’espace Schengen sont interdits.
 
Les camps internationaux au sein de l’espace Schengen* seront autorisés si  :
- Le projet justifie la destination.
- Les parents/responsables des jeunes ainsi que le Staff d’Unité sont en accord avec la destination choisie par la Section.
- La situation sanitaire est favorable en Belgique comme dans le pays de destination (autorisations du Cabinet de Ministre de la Jeunesse, des Affaires Étrangères, des assureurs, du pays de destination, etc.).
- L’association de Scoutisme ou de Guidisme du pays hôte autorise les camps.
- La Section prévoit un plan B en Belgique dès le début de l’année.
 
Toutes les intentions de camps internationaux doivent être déclarées par mail au service international pour le 30 novembre au plus tard. Cette année, toutes les Sections qui souhaitent organiser un camp au-delà des frontières belges doivent effectuer cette déclaration, que la destination se trouve dans le terrain de jeu de la Section ou au-delà (donc même un camp à Lille doit être déclaré).
 
Un suivi des camps internationaux sera mis en place tout au long de l’année pour épauler les Sections et les préparer à la validation pédagogique de leur camp par leur Staff d’Unité, leur Animateur·rice Fédéral·e Territorial·e et le commissaire international de Scouts et Guides Pluralistes.

*Autriche, Belgique, République Tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Islande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Norvège, Pologne, Portugal, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Suède, Suisse, Liechtenstein.


Quelles sont les conditions à respecter pour partir dans un rayon de 150km maximum de la frontière belge ?

Même si cela reste une destination proche à la Belgique, afin d’éviter toute mauvaise surprise, il est essentiel de/d’ :

  1. Te tenir informé·e de ce qui se passe chez nos voisins avant de t’y rendre. Visite régulièrement le site du Ministère des Affaires Étrangères qui actualise toutes ces informations pour toi.
  2. Suivre et respecter les conditions sanitaires imposées par les autorités nationales, régionales et locales pour les touristes et les groupes de jeunes dans le pays de destination ainsi que les mesures sanitaires liées au mode de voyage choisi (compagnie de transport, train, car, etc.).
  3. Suivre le guide pratique qui détaille l’ensemble des mesures sanitaires à mettre en place selon le code couleur en vigueur. Si les mesures nationales et/ou régionales de ta destination sont plus restrictives que le guide pratique fédéral, ce sont ces mesures nationales et/ou régionales que tu dois suivre. La règle la plus restrictive prévaut toujours.
  4. Informer les parents des jeunes et dialoguer avec eux quant au cadre et aux conditions à respecter sur le camp.
  5. Si tu séjournes plus de 48 heures à l’étranger, tu dois remplir le « Public Health Passenger Locator Form » dès ton retour en Belgique.

Attention ! La Belgique applique un code couleur qui détermine si une destination est autorisée ou non pour le tourisme. Avant de partir en camp, vérifie le code couleur de ta destination.

  • Zone rouge : séjour strictement déconseillé. La quarantaine et le dépistage restent obligatoires au retour d’une zone rouge.
  • Zone orange : séjour autorisé, mais il est vivement conseillé aux participant·es de respecter une quarantaine à leur retour et de subir un dépistage COVID-19
  • Zone verte : séjour autorisé

Pour plus d’infos : https://diplomatie.belgium.be/fr et https://www.info-coronavirus.be/fr/voyages/


Je souhaite louer un endroit de camp en Belgique comme Plan B, que dois-je faire ?

  • Si tu souhaites louer un endroit de camp, nous t’invitons à utiliser le contrat de location ci-dessous car il contient une clause COVID-19. Si tu as déjà signé un contrat et/ou effectué des réservations, nous t’invitons à te renseigner sur les clauses d’annulation et de remboursement.

// Documents utiles // :


Les conseils

Cette année, la construction de ton projet de camp va demander une prudence accrue. Le but est qu’en cas de problème, ta Section ne se retrouve pas sans plan B ou avec des pertes financières énormes qui empêchent l’organisation d’un plan B.

Voici nos conseils principaux :

  • Lorsque tu effectues une réservation, analyse bien les conditions d’annulation. Privilégie toujours les annulations sans frais. Si ce n’est pas possible, la somme engagée en acompte doit être faible et ne pas mettre en danger un plan B en cas de non-remboursement.
  • Privilégie les transports terrestres comme le train, le car, le bus, etc. Les transports aériens et maritimes sont généralement les premiers à subir des annulations.
  • Si tu t’associes à un partenaire (dans le cadre d’un échange entre jeunes, d’un chantier, etc.), votre contrat/accord doit contenir une clause COVID-19 qui te permet de ne pas honorer le partenariat si la situation sanitaire ne le permet pas.
  • Ton plan B en Belgique peut tout à fait être commun à une autre Section. Durant l’été 2020, deux Relais ont par exemple partagé la même plaine et constitué une seule bulle. Le but de ce projet commun est de proposer une rencontre entre jeunes, de partager un scoutisme/guidisme qui est parfois différent d’une Unité à l’autre tout en partageant également les frais de location.
  • Si tu souhaites prendre part à des activités internationales tout en restant en Belgique, c’est tout à fait possible. Tu peux notamment participer au Jota-Joti du 16 au 18 octobre 2020, échanger des vidéos avec une Section d’un pays étranger, lancer des challenges en ligne à des groupes scouts/guides étrangers, etc.

Contact

Si tu as des questions ou envie d’un suivi individuel, n’hésite pas à contacter Adam et Elodie du service international à international@sgp.be. Nous sommes là pour t’aider et nous le ferons avec plaisir !

Vous êtes ici:  Actualités -Coronavirus -4.Camps - Été 2021