Image de fond de Scouts et Guides Pluralistes

Coronavirus

Toute l’info importante liée au Coronavirus.

Retrouve dans cette rubrique toute l’actualité liée au COVID-19, les activités, les camps et toute une série de consignes et recommandations.

Activités 2020-2021 : nos réponses à tes questions

Suite au protocole sanitaire pour les activités jeunesses à partir du 1er septembre, émis par le cabinet Jeunesse et les experts sanitaires, voici nos directives et recommandations concernant la reprise des activités pour la rentrée 2020-2021. Nous savons que tu te poses plein de questions, voici une rubrique récapitulative pour tenter d’y répondre au mieux !

JPEG - 3.9 Mo

Mise à jour du 09.09.2020 - Rentrée scoute & guide : un mail a été envoyé aux Responsables d’Unité et Responsables d’Unités Adjoint·es et Animateur·rices ce mercredi 9 septembre concernant la reprise des activités scoutes. Il reprend les principales mesures en application dès à présent pour les activités résidentielles et non résidentielles.

En tant que Scouts et Guides, nous avons un rôle à jouer : faisons de notre mieux pour ne laisser aucune chance au virus et respectons ensemble les mesures sanitaires et d’hygiène !


1. Activités & réunions 2020-2021

Ça y est, le protocole des mesures sanitaires pour les activités jeunesse 2020-2021 est arrivé !!! Les expert·es sanitaires ont établi 4 codes couleur selon le niveau de propagation du virus. La reprise des activités de jeunesse se fera en "code jaune" à partir de ce mercredi 09 septembre.

Qu’est-ce que cela implique pour tes réunions ? Quelles sont les règles à respecter ? Consulte cette rubrique pour en savoir plus.
>> Clique ICI <<


2. Camps 2021 en Belgique

Les camps 2021 dépendront fortement de l’évolution de la situation sanitaire. Il est important pour nous d’être transparents et de t’informer sur les conditions d’organisation des camps. Cette section sera mise à jour dès que les informations seront disponibles.

D’ici-là, nous te conseillons de prévoir plusieurs plans de secours et, si tu choisis de t’engager financièrement, d’opter pour une option ou tu pourras être remboursé en cas d’annulation/interdiction.


3. Camps 2021 à l’étranger

Chaque année, de nombreuses Sections prévoient un camp à l’étranger. Qu’en est-il cette année ? Quelles sont les conditions qui s’adressent à ces Sections ? Quelle est la situation actuelle ? Comme pour les camps 2021 en Belgique, leur organisation dépendront de l’évolution de la situation. Cette section sera mise à jour dès que les informations seront disponibles.

D’ici-là, nous te conseillons de prévoir plusieurs plans de secours et, si tu choisis de t’engager financièrement, d’opter pour une option ou tu pourras être remboursé en cas d’annulation/interdiction.


4. Formations

La crise sanitaire est évidemment venue aussi bousculer notre programme de formations. Nous avons du annuler certaines formations et en reporter d’autres. mais qu’en est-il de la suite ? Consulte cette rubrique pour en savoir plus.
>> Clique ICI <<


5. Impact financier & fonds de solidarité

L’arrêt de nos activités a peut-être eu un impact financier sur les ressources financières de ton Unité ou de ta Section. Consulte cette rubrique pour en savoir plus.
>> Clique ICI <<


6. Location des domaines Scouts et Guides Pluralistes

Tu as effectué un réservation dans notre domaine d’Ittre ou Heure, et tu souhaites la modifier ou l’annuler ? Consulte cette rubrique pour en savoir plus.
>> Clique ICI <<


7. Contacts

Tu te poses encore des questions ? Tu souhaites contacter le Siège Fédéral ? Nous t’invitons à cibler l’objet de ta question pour rentrer en contact avec le service concerné. Consulte cette rubrique pour en savoir plus.
>> Clique ICI <<


// Outils pédagogiques //

Nous te préparons un guide pratique pour l’année 2020-2021 pour mettre en place toutes les mesures lors de tes activités suivant l’évolution de la situation sanitaire. Nous travaillons d’arrache-pied pour qu’il soit disponible le plus vite possible. Dès qu’il sera prêt, tu seras directement tenu au courant.


Tu ne trouve pas de réponse au cas particulier de ton Unité, comment procéder et qui contacter ?
Si tu as vraiment un doute sur l’organisation de ton camp, et que tu as besoin d’un suivi spécifique et personnalisé, tu peux contacter notre équipe du Soutien aux Unités unites@sgp.be .

Activités & réunions 2020-2021 - Code Jaune

Bonne nouvelle ! Le protocole des mesures sanitaires pour les activités jeunesse 2020-2021 est arrivé !!! Les expert·es sanitaires ont établi 4 codes couleur selon le niveau de propagation du virus. La reprise des activités de jeunesse se fera "code jaune" à partir de ce mercredi 09 septembre.

JPEG - 2.3 Mo

Qu’est-ce que cela implique pour tes réunions ? Quelles sont les règles à respecter ? Nous te préparons un guide pratique pour mettre en place toutes les mesures lors de tes activités suivant l’évolution de la situation sanitaire. Dès qu’il sera prêt, tu seras directement tenu au courant.

Voici déjà les mesures pour le code jaune, qui est en application dès maintenant pour les activités résidentielles (week-ends, formations de plusieurs journées) et non résidentielles (réunions d’animation, d’organisation, formations d’une journée, CAL ou réunions d’équipe).

Attention, les règles présentées ici sont basées sur les connaissances de la maladie au 01.09.2020. En fonction de l’évolution du virus, le code couleur pourrait changer et les règles évoluer. Si c’est le cas, nous t’avertirons.

Participation

Quelles sont les conditions pour participer aux activités et réunions scoutes et guides ?

Tous les jeunes et membres de ton Unité peuvent y participer. Permettre la fréquentation des activités scoutes et guides fait partie d’une démarche nationale visant à restaurer le bien-être psychosocial des enfants et adolescents en sortie de confinement.

La seule condition à respecter est celle d’être en bonne santé.

Cas 1 Aucun·e jeune, animateur·rice ou intendant·e ne pourra participer à l’activité s’il ou elle est malade ou a été malade (voir symptômes ci-dessous) moins de 3 jours avant le début de l’activité.
Cas 2 Les jeunes, animateur·rices et intendant·es testé·es Covid-19 positif (+) peuvent participer à l’activité si et seulement s’il y a

  • un intervalle de 7 jours depuis le début de la maladie
  • ET une absence complète de symptômes (voir symptômes ci-dessous) depuis au moins 3 jours avant le début de l’activité .
Cas 3 Lorsqu’une personne dans la bulle sociale du·de la participant·e a été testée Covid-19 positif avant l’activité :

  • Si le participant est testé Covid-19 positif (+) : voir condition 2
  • Si le participant est testé Covid-19 négatif(-) :
    • pas de participation à l’activité dans les 14 jours qui suivent le contact à risque
    • OU 14 jours après que le membre positif de la bulle sociale ait pu arrêter l’isolement à domicile (en raison de la période d’incubation possible d’un faux négatif).
  • Si des symptômes (voir ci-dessous) se présentent durant l’activité ou la plaine, les personnes concernées ne pourront pas rester jusqu’à la fin. Leur départ de la plaine devra être organisé rapidement. Dans cette situation, suis calmement le protocole spécifique disponible ici (à la p.26).
  • Si un·e participant·e fait partie d’un groupe à risque. Il ne peut prendre part à l’activité qu’avec l’autorisation de ses parents ou responsables légaux via l’autorisation parentale. En cas de doute, l’avis d’un médecin généraliste sur la participation peut être demandé par les parents.

Quels sont les symptômes du Covid-19 ?

Un des symptômes suivants (sans autre cause évidente) fièvre (>=38°C)* - toux iportante - difficulté à respirer - douleurs thoraciques (sans avoir reçu de coup ou de traumatisme) - perte de goût ou d’odorat
ou deux des symptômes suivants (sans autre cause évidente) douleurs musculaires - fatigue inhabituelle - rhinite - mal de gorge - perte franche d’appétit - diarrhée - confusion - chute soudaine

* Chez un adulte, la fièvre doit être accompagnée au moins d’un autre symptôme.

>>Si on présente ou a présenté les symptômes ci-dessus au moins 3 jours avant l’activité ou durant la réunion, la participation n’est pas permise. En cas de doute, contactez un médecin généraliste.


Doit-on demander des documents spécifiques ?

Comme pour un camp, pour participer aux activités scoutes et guides non résidentielles, il est nécessaire d’avoir avant le début de l’activité :

  • une autorisation parentale (pour tous les mineurs d’âge)
  • une fiche médicale (quel que soit leur âge). Ces deux documents ont été adaptés pour qu’ils puissent convenir à la situation actuelle.

Organisation

Comment organiser ta réunion d’animation ou ton week-end ?

  • En bulle de 50 pers. maximum.
  • Pas de mélange de bulles (donc pas de journée de passage traditionnelle, où les membres changeraient de bulle entre la matinée et l’après-midi) jusqu’à nouvel ordre.
  • Limiter les contacts avec des personnes extérieures à la bulle.
  • Activités en plein air à privilégier.
  • Activités ou visites externes autorisées en respectant les règles propres au service d’accueil (excursion, zoo, musée, accrobranche, piscine, etc.).
  • Liste de présence des membres et cahiers des contacts extérieurs à tenir à jour durant l’activité pour le traçage en cas de cas positif.
  • Respect des mesures demandées par la commune où tu organises ton activité.

Peut-on dépasser le nombre de 50 personnes maximum ?

Non. Il n’est pas autorisé de dépasser les 50 participant·es, animateur·rices compris·es, au sein d’une bulle. Si tu es plus de 50, il te faudra alors diviser ta Section en bulles de moins de 50 participant·es. Cela peut te paraître arbitraire comme chiffre, mais cette décision a été longuement réfléchie par les experts sanitaires pour éviter la propagation du virus.


Comment organiser les repas ?

  • Les repas chauds ou froids sont autorisés. Ils peuvent être préparés par le Staff ou apportés par chacun·e.
  • Les repas sont pris de préférence au sein de la bulle. Si l’espace est suffisamment grand pour accueillir différentes bulles (réfectoire, etc.), il est possible que deux bulles en respectant les normes HORECA et la distanciation sociale mangent dans la même salle. Attention, les bulles ne peuvent pas se mélanger lors des repas et les tables doivent être distinctes.
  • Avant et après le repas, il est important de bien nettoyer les tables et de se laver les mains. Si tu optes pour une zone de repas partagée avec une autre bulle, il est obligatoire d’échelonner les repas, de nettoyer et d’aérer le local entre chaque bulle.

Vaut-il mieux jouer à l’intérieur ou à l’extérieur ?

Les activités en plein air et sur le lieu même de la plaine ou dans ton local sont à privilégier.
En cas de pluie, tu peux organiser tes activités sous une tonnelle ou un préau par exemple. Si une activité a lieu dans un local fermé, veille à bien l’aérer après utilisation et à le nettoyer s’il est utilisé par une autre bulle par la suite.


Peut-on avoir des contacts avec l’extérieur ?

Pour préserver le caractère hermétique de la bulle et éviter la propagation du virus, il est nécessaire de limiter au maximum les contacts avec l’extérieur. Ta bulle ne devra pas être en contact avec des personnes extérieures sauf en cas d’impérative nécessité comme les secours, les livraisons, etc.
Si un contact avec l’extérieur devait avoir lieu, il est indispensable de :

  1. Garder une distance d’au moins 1m50.
  2. Porter un masque pour les +12 ans.
  3. Limiter la durée de contact au minimum absolu.
  4. Tenir une cahier de contact avec des personnes extérieures.

Peut-on organiser un jeu dans les bois ?

Si tu as la chance d’avoir des bois ou une plaine à proximité de ton local ou de la plaine, tu peux t’y rendre avec ta Section pour y faire une animation, mais il faut bien :

  • Vérifier que tu as l’autorisation d’y jouer.
  • Respecter la distanciation physique et la sécurité routière sur le trajet.
  • Se rendre dans un endroit isolé d’autres bulles / personnes .
  • Prendre le chemin le plus direct pour s’y rendre. Pour les distanciations physique et le port du masque, respectez les mesures communales.

Mesures sanitaires

Quels gestes protecteurs doit-on respecter ?

  • À l’intérieur du local  : masque et distanciation physique obligatoire pour les +12 ans.
  • À l’extérieur du local  : obligatoire pour les +12 ans sauf si la distance physique peut être respectée et en fonction des mesures mises en place par la commune.
  • En cas de contact avec des personnes extérieures : port du masque ET distanciation physique pour les + de 12 ans.
  • Cas particulier  : en cas de pratique sportive (match, volley, etc.), port de masque non obligatoire pour les + de 12 ans. Attention néanmoins à éviter les sports à contacts importants.

Voici un résumé des gestes protecteurs à respecter :

-12 ans +12 ans et animateur·rices
Intérieur Extérieur
Distanciation physique X V V SAUF si la distance physique peut être respectée et en fonction des mesures mises en place par la commune.
Port du masque X V V en fonction des mesures mises en place par la commune.
Lavage des mains régulier (avant et après les repas, activités et passage aux toilettes V V V
Tousser ou éternuer dans son coude V V V
Ne pas se toucher le visage V V V

Quelles sont les mesures d’hygiène à respecter ?

  • Éviter, lors des activités, les contacts au niveau du visage et les contacts prolongés pour les +12 ans (on préférera par exemple touche-touche au rugby).
  • Se laver les mains pendant min.30 sec. avant et après chaque activité, les repas et chaque passage aux toilettes.
  • Sensibiliser les participant·es à tousser dans leur coude et à utiliser des mouchoirs à usage unique. Prévoir également des poubelles fermées.
  • Aération régulière du local (minimum 3x/jour pendant 15 min).
  • Désinfection obligatoire après utilisation du matériel utilisé par différentes bulles. De préférence quand le local est vide.
  • Utilisation en alternance d’un même local par différentes bulles. Deux bulles différentes ne peuvent pas être présentes dans un même local en même temps. Désinfection des locaux obligatoire lors des changements de bulle.
  • Nettoyer les surfaces de contacts (bancs, chaises, sanitaires…), les locaux et les sanitaires après chaque groupe.
  • Dispenser les soins de plaies avec un masque et éventuellement des gants.
  • Prévoir une information claire sur ces mesures dès l’entrée dans le bâtiment

Que faire si un jeune présente des symptômes liés au Covid-19 pendant l’activité ou la réunion ?

Une procédure d’urgence en cas de suspicion de Covid-19 étape par étape a été prévue par Sciensano, des experts sanitaires et pédagogiques (comme la Pediatric Task Force, les mouvements de jeunesse et l’ONE).
Cela concernera notamment :

  • L’isolement dans un espace de quarantaine en cas de suspicion d’infection. Il importera d’organiser cela de manière douce et adaptée aux enfants et aux jeunes.
  • La prise de la température
  • Le contact avec un médecin généraliste pour être guidé·e sur le plan médical
  • Le contact de la cellule de crise du Siège Fédéral au : 0498 51 72 23 (disponible 24/24h et 7/7jours).
  • Le contact avec les parents du·de la participant·e malade, l’organisation dès que possible de son départ de l’activité et le test du·de la participant·e malade endéans les 24h.
  • Une relation de confiance grâce à la transparence envers le reste du groupe et le reste des parents.
  • En attendant les résultats du test, la bulle reste sur l’endroit de son activité et n’a pas de contact avec l’extérieur sauf en cas d’impérative nécessité.
    • Si le résultat est négatif le camp se poursuit, mais le·la participant·e malade ne peut pas réintégrer l’activité.
    • Si le résultat est positif, les contacts des participant·es et ceux avec l’extérieur sont vérifiés avec le service fédéral de contact-tracing. Ensuite, l’activité ou la plaine se ferme en organisant calmement le retour du reste des participant·es. Ceux-ci devront respecter une mise en quarantaine à leur domicile et être testé·s.
  • À la fin de ton activité, l’envoi à l’inspecteur·rice de santé responsable de votre région d’origine de la liste de tou·tes les participant·es avec leur numéro de registre national (disponible sur la vignette de la fiche médicale).
    • Région de Bruxelles-Capitale : 00478/77.77.08 — notif.hyg@ccc.brussels
    • Wallonie et Communauté germanophone : 071/205.105 ou 071/337.777 — surveillance.sante@aviq.be

Un visuel récapitule tout cela pour toi !


Transports

Comment organiser les arrivées et les départs des participant·es ?

L’arrivée et le départ des participant·es se fait de manière échelonner pour limiter au maximum les attroupements. Tu peux pour cela prévoir une zone de « Kiss & Ride ».
Voici les points d’attention pour t’aider à organiser cela au mieux :

  • Le port du masque est obligatoire pour les animateur·rices et les parents. Ils doivent aussi strictement respecter les mesures de distanciation physique.
  • Afin de réduire les risques d’engorgement lors de l’accueil ou du départ des participant·es, il est conseillé de définir des plages horaires (par famille, Sizaine, Patrouille, tranche d’âge, etc.)
  • Les parents ou accompagnant·es sont invité·es, après avoir salué leur(s) enfant(s), à ne pas s’éterniser dans la zone de “Kiss & Ride” pour faciliter la fluidité.
  • Les parents ou accompagnant·es ne sont pas autorisé·es à venir au-delà de la zone “Kiss & Ride (plus particulièrement dans les locaux de l’activité).
  • Après chaque départ de parents/accompagnant·es, les animateur·rices ayant eu des contacts se laveront les mains à l’eau et au savon, ou à défaut à l’aide d’une solution hydroalcoolique.

Dans ces conditions, tu comprendras qu’il peut être difficile de faire une journée de retrouvaille avec les parents. Pas simple, mais il faudra faire preuve de créativité pour garder l’accueil chaleureux en préservant la santé de tou·tes. Et pour ça, on sait que l’on peut compter sur toi !


Le covoiturage est-il permis ?

Cette année, il faut privilégier autant que possible un transport famille par famille.
Le covoiturage n’est pas interdit, mais avec un seul parent dans la voiture, des masques pour les 12 et + et en évitant de remplir la voiture avec le maximum de personnes.


Peut-on prendre les transports en commun (SNCB, STIB, TEC, etc.) ?

Oui, les règles émises par la compagnie de transport sont à respecter. Encore plus que les autres années, il est essentiel de réserver ses places lors des voyages de groupe.


Peut-on venir à vélo ?

Oui, il n’y a pas de problème.


Peut-on louer un autocar ?

Ce n’est pas interdit tant que le·la conducteur·rice portent un masque à l’intérieur du car (sauf s’il y a une séparation plexiglas). Les coordonnées du chauffeur·rice seront collectées dans le cahier des contacts extérieurs.

Camps 2020 & activités - [3. Camps à l’étranger]

Chaque année, de nombreuses Sections prévoient un camp à l’étranger. Qu’en est-il cette année ? Quelles sont les conditions qui s’adressent à ces Sections ? Quelle est la situation actuelle ? Consulte cette rubrique pour en savoir plus.

JPEG - 1.8 Mo

Les camps à l’étranger sont-ils autorisés ?

  • Oui ! À la suite du CNS du 3 juin 2020, les camps d’été sont autorisés à partir du 1er juillet 2020 uniquement à une distance maximale de 150 km des frontières belges. PNG
    • Ce qui limite les destinations aux pays limitrophes. Ces pays sont toutefois en mesure d’interdire la tenue d’un camp sur leur territoire :
      • Au Luxembourg : camps autorisés à partir du 15 juillet jusqu’au 15 septembre (groupe de 50 jeunes/enfants, encadrés par 10 animateur·rices au maximum)
      • Aux Pays-Bas : camps autorisés
      • En Allemagne : information non communiquée - suivi en cours
      • En France : camps autorisés - Plus d’info sur les protocoles français.
  • Autrement dit les camps à plus de 150km, même dans l’espace Schengen, sont interdits, car il y a un risque que les assurances ne couvrent pas les cas de rapatriement ou de quarantaine. Il est donc temps d’activer ton plan B en Belgique.
  • Pour suivre la situation des camps scouts et guides internationaux, n’hésite pas à consulter notre page : Propositions camps scouts internationaux 2020. Nous actualisons régulièrement en fonction des informations qui nous parviennent.
  • Nous sommes conscient·es que cette décision est difficile, car elle implique l’annulation de projets construits durant toute l’année avec ta Section. Vu la situation sanitaire exceptionnelle, nous nous devons de faire de notre mieux pour suivre les règles et assurer la sécurité sanitaire de tou·tes.
  • Face à ces difficultés, tu n’es pas tout·e seul·e ! Ton Équipe Régionale, le Service international et toute la Structure Fédérale sont à tes côtés pour te soutenir dans la recherche et la mise en place d’un plan B. Si tu as des questions, n’hésite pas à contacter : international@sgp.be

Quelles sont les conditions à respecter pour partir dans un rayon de 150km maximum de la frontière belge ?

Même si cela reste une destination limitrophe à la Belgique, afin d’éviter toute mauvaise surprise, garde bien à l’œil les conditions à respecter pour partir dans un rayon de 150 km.
Avant de partir, il est essentiel de/d’ :

  1. Informer au préalable la Structure Fédérale via Camppass avant le 14 juin 2020 . Pour effectuer les modifications de ta déclaration de camp, il te suffit de rouvrir le mail de confirmation (reprenant tes données) que tu as reçu après avoir déclaré ton camp et de cliquer sur la mention “edit this submission” située en bas de page.
  2. Te tenir informé·e de ce qui se passe chez nos voisins avant de s’y rendre. Visite régulièrement le site du Ministère des Affaires Étrangères qui actualise toutes ces informations pour toi.
  3. Suivre et respecter les conditions sanitaires imposées par les autorités nationales, régionales et locales pour les touristes et les groupes de jeunes dans le pays de destination ainsi que les mesures sanitaires liées au mode de voyage choisi (compagnie de transport, train, car, etc.).
  4. Suivre le guide pratique qui détaille l’ensemble des mesures sanitaires à mettre en place avant, pendant et après le camp. Si les mesures nationales et/ou régionales de ta destination sont plus restrictives que le guide pratique fédéral, ce sont ces mesures nationales et/ou régionales que tu dois suivre. La règle la plus restrictive prévaut toujours.
  5. Informer les parents des jeunes et dialoguer avec eux quant au cadre et aux conditions à respecter sur le camp.

Je souhaite louer un endroit de camp en Belgique comme Plan B, que dois-je faire ?

  • Si tu souhaites louer un endroit de camp, nous t’invitons à utiliser le contrat de location ci-dessous car il contient une clause COVID-19. Si tu as déjà signé un contrat et/ou effectué des réservations, nous t’invitons à te renseigner sur les clauses d’annulation et de remboursement.
  • Enfin, nous te demandons de faire preuve de solidarité et de ne pas réserver plusieurs endroits de camp à différentes périodes comprises en juillet-août. Nous comprenons que l’incertitude est difficile à vivre et qu’aucune Section ne souhaite avoir à annuler son camp. Cependant, la multiplication des réservations rend les recherches de plans B encore plus difficiles pour l’ensemble des membres des Mouvements de jeunesse.

// Documents utiles // :


Nous partons en camp à l’étranger et avons déjà réservé nos billets d’avion. Est-il possible de contracter une assurance annulation a posteriori ?

Malheureusement, ce n’est pas possible. Mais tu trouvera ici une demande de renseignements concernant les conditions d’annulation et de remboursement.

Camps 2020 & activités - [4. Formations]

La crise sanitaire est évidemment venue aussi bousculer notre programme de formations. Nous avons du annuler certaines formations et en reporter d’autres. Mais qu’en est-il de la suite ? Consulte cette rubrique pour en savoir plus.

Qu’en est-il de mon parcours de formation ?

  • Avec l’accord de la Fédération Wallonie-Bruxelles, nous proposons un FAn 3 "exceptionnel" aux participant·e·s qui n’ont pu réaliser leur FAn 2 suite aux annulations sanitaires. Ces animateur·rices ont reçu un courrier spécifique pour les informer de la procédure et des préparations en vue de ce stage pratique.
  • Le calendrier des étapes de formation FAn pour l’année prochaine a été adapté pour les participant·e·s concerné·e·s par ce parcours alternatif.
  • Pour les autres étapes, aucune alternative n’est prévue, mais les personnes inscrit·es au FAn de Printemps seront prioritaires. Les inscriptions en ligne sont ouvertes ! Tu peux, dès à présent, t’inscrire à un FAn ICI.

Les autres formations sont-elles impactées ?

  • Malheureusement, oui, toutes les formation que nous proposons habituellement ont été touchées par cette crise sanitaire.
  • Afin de pallier à l’annulation du FoRU 3 (originellement prévu en avril 2020), l’ordre des FoRU 2020-2021 a été inversé. Il sera donc possible aux RU, RUa et équipier·ères d’Unité de réaliser le FoRU 3 en début d’année scoute (21 novembre 2020).
  • Pour ce qui concerne les formations dites "complémentaires", comme le BEPS ou la formation EVRAS par exemple, elles devraient reprendre normalement dès la rentrée scoute.

Camps 2020 & activités - [5. Impact financier & solidarité]

L’arrêt de nos activités a peut-être eu un impact financier sur les ressources financières de ton Unité ou de ta Section. Consulte cette rubrique pour en savoir plus.

Comment gérer les difficultés financières liée aux conséquences de l’épidémie ?

Si la situation financière de ton Unité ou de ta Section est très difficile à gérer, contacte ton Équipe Régionale ou le Service de Soutien aux Unités, Cadres et Région (unites@sgp.be), nous analyserons la question avec toi.


J’avais signé un contrat de location, comment gérer la situation avec le·la propriétaire ?

  1. Appeler le propriétaire pour lui expliquer la situation.
  • La cause de l’annulation est un cas de force majeure (la pandémie).
  • Le contrat étant annulé, tu ne paieras pas la location (et le propriétaire ne peut t’y forcer).
  • Tu demandes la restitution de la caution, que le propriétaire est obligé de te rendre puisqu’elle est censée rembourser des dégâts locatifs pour une location qui n’aura pas lieu.
  • Concernant l’acompte :
    • Si tu as payé un acompte, demande gentiment si tu peux récupérer ton acompte mais si le propriétaire décide de le garder, tu ne peux t’y opposer.
    • Si tu n’as pas payé d’acompte, ne le paie pas (le propriétaire ne peut pas t’y obliger).
  • Envoyer un email au propriétaire dans lequel tu écris tout ce que tu as dit et ce que vous avez convenu.

Mon activité / événement dans lequel j’ai investi de l’argent est annulé. Que faire pour éviter les pertes sèches ?

Pour l’acompte, malheureusement, il va sans doute falloir faire une croix dessus. À priori, nous ne pourrons rien faire. Cependant, si cette perte met ton Unité dans une situation financière très compliquée, tu peux contacter ton Équipe Régionale ou le Service de Soutien aux Unités, Cadres et Région (unites@sgp.be). Nous reviendrons vers toi dès que possible.


Comment puis-je pallier l’annulation des activités qui rapportent de l’argent à mon Unité ?

Nous sommes bien conscient·es que l’annulation de fêtes d’Unité (qui sont souvent le moment de renflouer les caisses de ton Unité) et des activités te permettant de récolter de l’argent pour ta Section ou ton Unité vont avoir des répercussions sur les comptes d’Unité. Essaie d’imaginer des solutions à distance dans un premier temps (comme la création d’un calendrier photo à envoyer par la poste par exemple), et prévois dans un second temps un petit calendrier d’activités pour la rentrée (un barbecue, une opération lasagne, une fête de rentrée, etc.).

Vous êtes ici:  Actualités -Coronavirus